... parce que lorsque Marguerite a quelque chose en tête... disons qu'elle l'a bien en tête...

La situation épaulesque étant ce qu'elle est, le crochet est plus que jamais l'ami de Marguerite. Son GRAND ami !!!!
Et le point granité, son point chouchou du moment !
Ce point semble vous avoir beaucoup plu sur l'ensemble parti en Alsace (si si !!!). Non seulement ce point est simple, rapide, sans se prendre la tête ni compter (tricot-télé par excellence ou tricot neurones-fatigués....), il a surtout la particularité de donner des résultats et effets très différents en fonction de la matière utilisée. Il se noie dans la masse ou au contraire donne du relief au tricot. Autant vous dire que c'est une surprise et une aventure à chaque fois !

Cette fois-ci, l'idée de Marguerite était de refaire un essai avec un fil sur lequel elle avait craqué il y a déjà 2 ans... mais qui n'avait pas trouvé son projet. Marguerite avait bien fait quelques tentatives mais tout avait irrémédiablement fini en pelote !!! Un fil avec de la soie qui donne un relief unique mais pas si évident à travailler car le fil est assez épais !
Mais Marguerite est tenace !!!
De plus, ce fil étant loin d’être donné... il était hors de question qu'il reste indéfiniment dans le stock de Marguerite !!

Et là... une vraie histoire d'amour !! Le crochet et le point granité était fait pour lui !!!!
Cette fois, un grand col tricoté en aller-retour et non en rond, ce qui participe à cet aspect si différent :).
L'avantage est que l'on s'arrête quand on veut et qu'on peut ainsi le faire de la longueur qui nous convient ! Juste une toute petite couture et le tour est joué !!!

A porter en col ou en snood, selon les envies (et les températures extérieures...).
Tricoté en 4,5 avec de la Tupa de Katia (50 % mérinos 50 % soie).

Diapositive06

 

 

Diapositive08

 

 

Diapositive05

 

Diapositive09

 

Diapositive07

 

Diapositive10

 

Le seul projet-tentative pré-point granité qui avait échappé à la remise sous forme de pelote (oublié, repoussé ?) est donc ressorti du panier. Mais en l'état, il n'allait pas. Trop petit, moche, importable ! Là le crochet de Marguerite s'est mi à bouger tout seul !!! Ne pas demander de base, de patron, je ne me souviens même pas de mes bidouilles et impossible de me souvenir du pattern de départ (un patron gratuit sur Ravelry je crois...).

Au final un bonnet atypique, qui ne semble pas avoir séduit tout le monde au boulot mais que j'adore !!! Peut être parce que, justement, il est atypique et que j'aime les choses qui sortent un peu de l'ordinaire...

 

Diapositive01

 

Diapositive02

 

 

Diapositive03

 

 

Diapositive04

 

 

 Toujours est-il que cet ensemble a rejoint la collection de Marguerite....
et plus de Tupa en stock :) !