...

Il parait qu'il y a un temps pour tout...
Et une amie m'a dit qu'il était temps pour moi...
Oui, mais moi... Est-ce que je suis prête ?
Est-ce que c'est vraiment le bon moment et en suis-je capable ?

Ah Marguerite ne se refera pas ! Des doutes mais aussi une petite démangeaison accompagnée d'un petit papillon à l'estomac...

Allez, Marguerite se lance !
Et comme aujourd'hui, c'est la journée nationale du tricot, quoi de plus normal ?

J'ai donc le plaisir de vous présenter Môsieur Lulu Papillon.
Comme vous aviez aimé Miss Lulu Tutu Pan-pan, Marguerite a donc travaillé un vrai prototype et le patron devrait etre disponible cette semaine ; les tests se finissent (merci les filles pour votre aide !!!!) et je ne manquerai pas de revenir vous montrer tout ça !. Mais cette fois, ce ne sera pas un tuto mais un vrai patron qui sera disponible sur Ravelry (je réfléchis à une autre solution). Et je peux vous dire que ça prend du temps et que l'apprentissage de InDesign a été un peu..... **********.
Disponible dans un premier temps en français, il sera également bientot disponible en anglais grâce à l'adorable Florence (Flao64); je dois encore trouver des testeuses anglophones ;)

Môsieur Lulu est un petit Lapinou tout chic même pour aller à l'école.Et comme c'est plus fun, il a le choix entre sacoche et cartable.
A offrir seul ou en accompagnement d'une babybox (c'est ce que Marguerite a fait), à vous de voir ;)

Est-ce la trouille que cela ne vous plaise pas, la timidité ou un trou de mémoire (Dorie, sors de ce corps !!!!), mais je ne trouve pas mes mots alors aujourd'hui ce sera un billet court (autant dire un exploit !!).

Lulu Papillon-14

 

Lulu Papillon-1

 

Lulu Papillon-13

 

Lulu Papillon-B-10

 

Cartable-1_ss logo

 

Cartable-2_ss logo

 

Sacoche-3


Vous n'aurez pas manqué de remarquer le magnifique bouton au logo de Marguerite sur le cartable de Lulu (Merci Aurélie !!!! Je les adore !!!!).

 

Et demain, j'aurais le plaisir de vous présenter Miss Lulu Tulipe et Lulu Tutu (un peu revue)
mais pour une fois, c'était "honneur aux garçons" !